Les couleurs de l’or : or jaune, or blanc, or rose !

Differentes types de l'or

L’or, rien que le mot fait rêver. L’or ce métal aux mille charmes s’est toujours trouvé au cœur de toutes les passions.

Mais savez-vous que sur le marché, il y a différents types d’or ?

L’or jaune, l’or blanc, l’or rose, mais au-delà de leur aspect extérieur, ont-ils les mêmes caractéristiques, ou sont-ils tout à fait différents ? Lequel est le plus cher ?

Comment alors expliquer ces nuances de couleurs ? Cela peut-il avoir une incidence sur leur valeur ?

Pour vous aider à percer les mystères de ce métal qui a toujours passionné les hommes, nous nous sommes permis de lever le voile sur ce qu’il nous cache.

Regarder vers l’espace !

Si on veut découvrir d’où nous vient ce métal rare et précieux, il faudrait, de prime abord, voir du côté du ciel.

Selon les astrophysiciens, la genèse de l’or dans les entrailles de la terre est due à une grande collision extrêmement puissante entre deux étoiles à neutrons qui se produisit, il y a maintenant à peu près 4 milliards d’années.

Et si depuis l’aube des temps, l’homme a toujours tout fait pour le conquérir, c’est que ce métal est rarissime et par conséquent, inestimable, inappréciable.

L’or aux différentes teintes !

Si l’or se présente sous diverses teintes, c’est parce que tout dépend de l’alliage dont il est composé.

Dans l’univers de l’orfèvrerie et de la joaillerie, nous rencontrons essentiellement l’or jaune, l’or rose, et le blanc.

Ce sont leurs compositions qui expliquent leurs divergences, comme c’est expliqué, ci-après :

Or jaune : il contient 75 % d’or, 12.5 % d’argent et 12.5 % de cuivre !

Or rose : il se compose de 75 % d’or, 20 % de cuivre et 5 % d’argent !

Or blanc : il renferme environ 75 % d’or pur et 25 % de palladium et d’argent pur.

Ces alliages sont ainsi constitués de divers métaux : argent, cuivre, palladium… Mais la base fondamentale, à raison de 75 % comme vous l’avez remarqué, est sans conteste l’or pur, c’est-à-dire, qui n’est pas associé à d’autres métaux.

Bien évidemment, il y a d’autres couleurs possibles, moins fréquentes, mais que vous pourrez rencontrer comme l’or vert, bleu et même violet.

Quelle est la couleur la plus onéreuse ?

La réponse va peut-être vous surprendre, mais c’est la réalité : il n’y en a pas !

Pourquoi ? Tout bonnement, parce que la valeur de votre joyau se calcule par rapport au nombre de carat qu’il renferme. Le carat représente la quantité d’or pur qui se trouve dans votre bijou. La conclusion est bien évidente : la couleur ne détermine pas véritablement la valeur de votre bijou. Aucune importance pour la couleur, donc !

Mais vous dites que parfois chez un joaillier, vous trouvez que l’or blanc est parfois plus onéreux que l’or jaune. C’est juste une manœuvre marketing qui vous fera payer vos bijoux plus chers ! C’est un leurre, donc. Vous voilà averti !

Un exemple expliquerait mieux cela : Si votre parure se compose de 75 % d’or pur, elle est par conséquent classée dans la catégorie des 18 carats. Le prix se calcule, donc sur ce nombre de carats et non en fonction de la couleur.

En somme, or blanc, jaune ou rose, tout est question de goût… Mais en revanche, vous devez accorder toute votre importance au nombre de carat dans vos pierreries. Et si vous souhaitez faire un bon investissement, achetez de l’or à 24 ou 18 carats.

Toujours pas de commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.